— 6 août 2021 —

Les différentes formes du diamant

Atelier du DiamantInitiation Diamant & Pierres précieusesLes différentes formes du diamant

À travers les époques, la taille du diamant a connu une évolution remarquable des formes.

D’ailleurs, l’industrie du diamant taillé différencie la taille du brillant rond de la taille fantaisie.

Généralement, la forme du diamant taillé dépend de la forme originale du diamant brut et des inclusions.

Diamant : Historique des formes

A priori, la taille du diamant au Moyen-Age ne prenait en compte que les faces extérieures de la pierre.

Par ailleurs, Tolkowsky édita les proportions idéales d’un diamant en 1919 comptant 58 facettes.

Ainsi, cette taille moderne s’illustre par la table, 32 facettes entre la table et le rondiste ainsi que 24 facettes entre le rondiste et la Colette.

Ensuite, Johnson et Roesch eurent établi en 1925 les dimensions de la taille « brillant idéal ».

Puis, Eppler créa la taille « fine pratique » en 1939.

Ultérieurement, Parker réalisa une taille avec une grande table étalée en 1951.

Subséquemment, la taille « Princess » fut créée en 1963 et la taille « haute lumière » en 1965.

Par ailleurs, les normes du standard scandinave fussent publiées par Tillander en 1966, suivies par la création de la taille « Royal 144 » 1970.

Enfin, l’International Diamond Council détermina les normes donnant au diamant le plus de réfraction en 1978.

Les diamants tailles brillants

La taille brillant se caractérise par une table, 8 coins de table ou bezel et 8 étoiles et 16 halefis ainsi que 8 pavillons et 16 halefis pour un total de 57 facettes.

Les petites pierres

Les diamants à facettes (tailles brillant formes fantaisie)

Les tailles à degré

Les tailles en rose

Les autres principales tailles du diamant