Bijouterie joaillerie à Francheville

Guide du vocabulaire de la bijouterie et de la joaillerie

En bijouterie joaillerie, le jargon use de termes techniques, qu’il est important de connaître. Ainsi, vous trouverez dans cette liste, non-exhaustive, différents termes du vocabulaire de la bijouterie et de la joaillerie

Les métiers de la joaillerie : vocabulaire et terminologie

Ainsi, il existe plusieurs spécialités dans le domaine de la bijouterie et de la haute joaillerie.

Premièrement, l’artisan joaillier travaille les métaux précieux pour fabriquer des bijoux uniques, et les sertir de pierres précieuses. Ainsi, la joaillerie de luxe définit l’art du bijou et de la création des pièces de joaillerie pour mettre en valeur les gemmes et les pierres précieuses.

Deuxièmement, le sertisseur,ou la sertisseuse, réalise le sertissage des pierres. De même, le lapidaire (tailleur de pierres ou polisseur)taille et polit ces dernières, à l’exception des diamants, les :

  • Pierres précieuses : émeraudes, saphirs, rubis, grenat…
  • Pierres fines et pierres de couleur : tourmaline, améthyste, onyx, quartz…
  • Pièces ornementales
Le bijou serti en joaillerie

De même, le graveur trace des dessins ou des caractères sur du métal, pour en faire un bijou sur mesure.

Troisièmement, le diamantaire désigne celui qui taille et polit les diamants. Cependant, le gemmologue étudie les gemmes. Ainsi, ce spécialiste de la gemmologie étudie les gemmes et les joyaux.

Enfin, l’orfèvre fabrique des pièces d’orfèvrerie et objets utilitaires en métaux précieux, comme les chandeliers en or jaune ou argent massif, les couverts personnalisés, etc.

Les métaux précieux et les métaux nobles en joaillerie

Tout d’abord, le travail des métaux peut inclure les alliages. Ainsi, l’alliage désigne le mélange d’un métal précieux et d’un ou plusieurs autres métaux. 

D’ailleurs, cette composition permet de modifier les caractéristiques chimiques et physiques du métal d’origine. Ainsi, un métal peut devenir plus résistant, ou acquérir une nouvelle couleur : or blanc, or rose, or gris, argent platiné… De même, vous pouvez trouver un métal précieux avec plus d’éclat. Ainsi, cette propriété est particulièrement recherchée pour choisir une bague de fiançailles, un collier en or, des parures et des bijoux anciens.

Par ailleurs, le carat s’utilise pour faire référence au titre de l’or (or 999 = 24 K). Néanmoins, la plupart des pays anglophones utilise le karat comme le titre donné à l’or. Ainsi, vous retrouverez principalement du 10 K, 14 K, 18 K et 22 K, et même des bijoux 9 K. Alors, vous pouvez demander à votre artisan bijoutier une bague en or 9 carats ou 18 carats ou des boucles d’oreilles 22 carats.

De même, 1 kilo d’or pur, nommé aussi or 24K, est égal à 1/24e. Ce dernier est généralement utilisé par le bijoutier-joaillier pour la fabrication de bijoux en or, comme :

  • Colliers, chaînes, médailles, pendentifs…
  • Boucles d’oreilles, pendantes, puce…
  • Bagues, chevalières, alliances, bracelets, rivières…

Les propriétés des métaux précieux

D’abord, la ductilité d’un métal désigne que ce dernier peut être étiré et allongé sans se rompre. Ainsi, les bijoutiers joailliers prennent en compte cette caractéristique pendant le tréfilage ou la fabrication de fil de métal. 

De même, la dureté d’un métal est égale à la résistance que ce dernier oppose à la pénétration d’un corps plus dur que lui. Ainsi, cette propriété désigne la capacité à résister aux rayures et aux marques d’un autre matériau. 

En plus, l’échelle de Mohs compare la dureté des minéraux, dans un ordre croissant de 1 à 10. Ainsi, le principe consiste à vérifier un métal qui raye un autre est considéré plus dure. D’ailleurs, les métaux précieux possèdent une plus faible dureté que la plupart des pierres.

Ensuite, un métal fin signifie qu’il est pur et sans alliage, comme l’argent fin ou l’or fin.

De même, la malléabilité d’un métal désigne la capacité de celui-ci à être aplati par effort de compression.

Les spécificités des métaux en bijouterie joaillerie

Ainsi, un métal précieux définit un élément chimique rare d’une grande valeur, dont les plus connus sont l’or, l’argent et le platine.

Par ailleurs, le lingot désigne unemasse de métal coulée en un bloc de forme parallélépipédique. Pour ce faire, il faut utiliser une lingotière qui est unemoule en fonte dans lequel sont coulés les lingots.

Enfin, le titre désigne la quantité de métal précieux pur présent dans un alliage.

Le bijou serti en joaillerie

Le bijou serti en joaillerie : clou, rail, invisible…

En bijouterie joaillerie, les décorations des bijoux s’effectuent par le sertissage des pierres précieuses. En effet, cette méthode a transformé l’orfèvrerie et le travail des métaux précieux, comme l’or ou l’argent. Ainsi, le bijoutier joaillier met en forme le métal précieux. Ensuite, il devient sertisseur pour sertir les joyaux et les gemmes sur un bijou ou une bague en or.

En plus d’être orfèvres, les bijoutiers joailliers peuvent ainsi tailler les pierres.

Par ailleurs, il existe différents types de bijoux sertis grâce aux différentes techniques de sertissage.

Les bijoux sertis : histoire

À priori, les Égyptiens étaient les premiers qui ont procédé à la fixation ou l’inclusion de pierres fines et d’émaux aux bijoux. En effet, la cour du pharaon a laissé des pièces de joaillerie, qui ont inspiré les bijoutiers du XIX ° siècle, dont le fameux scarabée en or et argent.

Toutefois, l’art du bijou utilise depuis toujours les mêmes techniques pour la fabrication de bijoux sertis de pierres fines ou précieuses. Ainsi, la mise en forme de bijou consiste à réaliser un cabochon.

De même, le développement des métiers d’art et des cours européennes ainsi que le commerce avec l’Asie ont acheminé les pierres précieuses aux ateliers des orfèvres.

D’ailleurs, la France du XVII ° siècle a vu la naissance de l’art joaillier. En effet, les orfèvres ont la mission de sublimer des pierres précieuses taillées en les fixant sur des bijoux. Ainsi, ces derniers développent différentes techniques pour accrocher les pierres sur leurs montures.

Haute joaillerie : bijou serti

Le sertissage des bijoux en joaillerie

À première vue, il existe plusieurs procédés de sertissage des pierres. D’ailleurs, la méthode de sertissage doit s’adapter à la pierre précieuse, au bijou ou au style à donner à la création joaillière.

Ainsi, l’artisan joaillier créateur utilise souvent les techniques traditionnelles de sertissage des pierres, comme :

  • Le serti griffe : la monture du bijou comporte de 2 à 8 griffes qui emprisonne la pierre une fois repliées, comme pour les boucles d’oreilles. Le serti griffe s’utilise souvent pour la fixation des pierres précieuses (diamants, émeraude, saphir, rubis…)
  • Le serti grain : détacher des copeaux de la monture pour fixer la pierre et les rabattre ensuite sur les bords de la pierre. Elle s’utilise avec les métaux précieux ductiles, particulièrement en pavage (l’or, l’argent et le platine)
  • Le serti clos : la bande de métal précieux entoure la pierre sur tout son périmètre, puis le pourtour est compressé sur la pierre, pour la fixer fermement en place. Ainsi, le serti clos s’utilise souvent pour sertir les pierres fines (la turquoise, l’onyx et la malachite) sur les pendentifs, les bracelets, les colliers en or…

Le serti rail

Premièrement, cette technique permet de glisser les pierres entre deux rails creusés dans le métal. Ainsi, ce dernier se referme à leurs extrémités.

Le serti clou

Utilisée pour fixer plusieurs pierres précieuses ou cristaux sur la monture, cette méthode est à l’image du clou.

En effet, un clou en métal précieux (or, argent ou platine) permet de souder entre les pierres pour comprimer les pierres l’entourant. Ainsi, les gemmes sont fixées mécaniquement en place. 

D’ailleurs, ce procédé de sertissage se rapproche du serti grain. Cependant, le serti clou sert de maintenir plusieurs pierres en place avec un même clou. Par exemple, cette technique s’utilise idéalement pour la création de bague de fiançailles, trilogie bague diamant

Le serti pression

D’abord, le serti pression permet de maintenir la pierre par la pression du métal. En général, ce procédé s’utilise pour sertir une seule pierre sur une bague, comme le solitaire diamant. Ainsi, l’anneau reste ouvert pour y insérer la pierre précieuse.

D’ailleurs, ce type de sertissage ne garantit pas que l’anneau ne bouge pas et que la pierre soit perdue. Ainsi, il est préférable de le faire avec un diamant uniquement. Effectivement, les pierres fragiles peuvent se casser à cause de la pression du métal.

Le serti invisible ou encore le serti mystérieux

En finale, le serti invisible désigne une combinaison de plusieurs techniques traditionnelles. Cependant, plusieurs enseignes de bijouterie proposent leur propre technique de sertissage. Ainsi, elles peuvent proposer des bijoux sur mesure s’affranchissant du métal autour de la pierre.

Ainsi, le serti invisible consiste à réaliser une rainure sur la pierre précieuse permettant de la clipser sur un rail en métal.

bijoux anciens et colliers

Différence entre les bijoux anciens, vintage, d’époque et bijoux de domaine

Pour acheter un bijou, comme une broche ancienne ou un solitaire diamant de succession, vous aurez besoin de réaliser une expertise de bijoux. En effet, l’état neuf d’un bijou n’atteste pas de son authenticité ou de sa valeur.

En plus, les bijoux d’occasion en or avec des gemmes (pierres précieuses, pierres fines, perles…) peuvent coûter très cher.

Ainsi, vous devez toujours faire appel aux conseils de votre bijoutier-joaillier de confiance. Par ailleurs, vous devez avoir un minimum d’informations sur le monde de la bijouterie.

D’où, nous vous présentons la différence entre les bijoux anciens, vintage, d’époque et de domaine.

bijoux anciens

Bijoux anciens ou antiques

À priori, la définition légale de l’antique est tout ce qui a plus de 100 ans. D’ailleurs, cette définition est en place pour la taxe sur l’importation et l’exportation. En effet, la plupart des pays n’appliquent pas de droits sur les importations d’antiquités.

Cependant, un bijou ancien doit être authentifié, particulièrement les bijoux anciens et d’occasion comme les bagues anciennes.

D’un autre côté, les tendances de bijouterie actuelles valorisent au même niveau les bijoux anciens et modernes. Pour cette raison, la vente de bijoux anciens représente un marché bien lucratif.

Bijoux vintages ou Millésime

Tout d’abord, le terme millésime s’empruntait pendant des générations dans d’autres industries, en particulier le vin. Mais récemment, il a trouvé sa place dans le monde de la haute joaillerie antique. En effet, les bijoux autrefois considéraient comme antiques ou d’époque sont maintenant décrits comme vintage.

Au cours de la dernière décennie, avec l’engouement croissant du millénaire pour tout ce qui est « ancien », les antiquités ont retrouvé leur popularité. Cependant, maintenant le même bijou qui était autrefois considéré comme « antique » est appelé « vintage ».

Peut-être que cela semble plus à la mode que l’antique ? Peut-être que l’antique semble trop grand-mère. Néanmoins, c’est un terme qui est là pour rester sans aucune définition réelle que l’on puisse appliquer si précisément.

Alors, comment définissons-nous le « vintage » ? Nous considérons les bagues de fiançailles des années 1920 aux années 1970 comme vintage. D’ailleurs, toute bague vintage ou montre vintage appartient à ce demi-siècle.

Bijoux de domaine

Premièrement, les bijoux de succession sont faciles à définir. En effet, cette définition s’applique à tout ce qui est dû à n’importe quelle période.

  • Bijoux en argent ou en tout autre métal précieux
  • Bijoux en or rose, or jaune ou or blanc hérités
  • Pièces d’or ou lingots d’or
  • Paire de boucles d’oreilles en or serties de pierres semi-précieuses…

Bijoux d’époque

D’abord, l’époque est également quelque peu lâche en ce qui concerne la définition. En effet, les bijoux d’époque se définissent par leur place distinctive dans le temps avec des caractéristiques qui illustrent ces époques ou périodes, d’où le nom.

Par exemple, une bague de fiançailles comme une pièce d’époque de l’ère Art déco devrait avoir des caractéristiques de conception claires, mettant en valeur cette période. D’ailleurs, ce style de bijoux a marqué la période de l’Entre-Deux-Guerres.

Ainsi, l’époque Art déco se caractérise par ses lignes géométriques dures et masculines équilibrées ainsi que la taille traditionnelle ou la taille Asscher.

  • Broche camée, les bouquets floraux et les animaux
  • Broche plaque de forme rectangulaire ou losangique
  • Bracelet avec motifs végétaux et floraux ou géométriques
  • Sautoir ou collier ras-de-cou avec pendentif en or rectangulaire

Enfin, les bijoux Art Déco se distinguent aussi par l’usage de pierres : diamant, rubis, émeraude, saphir…

À savoir lors de l’achat de bijoux anciens, vintage et de succession

À première vue, les bijoutiers ont librement échangé ces quatre termes. En effet, vous devez vous méfier du terme « succession » le plus.

D’ailleurs, vous pouvez revendre une bague de reproduction Art Déco portée depuis 5 ans en succession. Ainsi, vous donnerez l’illusion qu’elle est antique. Étant donné que le mot succession donne cette impression, cette définition peut être très trompeuse.

Parfois, de nouvelles reproductions sont décrites comme « à la manière de l’Art déco ». Ainsi, il s’agit d’un langage assez trompeur qu’un profane peut mal interpréter.

D’où, la meilleure manière d’éviter ces tactiques de revente est de poser beaucoup de questions. Mais, vous devez toujours garder à l’esprit qu’aucune quantité de questions ne vous donnera la bonne réponse si l’artisan bijoutier lui-même ne le sait pas.

Enfin, faites appel à un bijoutier-joaillier en qui vous avez confiance. C’est la meilleure façon d’acheter des bijoux authentiques anciens et vintage.

Médaille de baptême

Quelle médaille de baptême choisir pour un enfant ?

Pendant votre recherche de bijoux pour enfants, vous avez surement pensé à une médaille de baptême comme cadeau de baptême. D’ailleurs, le baptême religieux représente une occasion spéciale pour visiter votre bijoutier-joaillier. Entre porte-bonheur, médaillon de St Christophe ou un pendentif en or, le baptisé recevra beaucoup de cadeaux. Ainsi, votre recherche doit s’orienter vers un cadeau unique.

En faisant un tour sur internet, vous trouverez surement plusieurs idées cadeaux pour les parrains et les marraines. D’ailleurs, le large choix se rétrécit dès lors que vous cherchez un cadeau pour garçon ou pour fille.

Par ailleurs, la médaille de baptême reste un excellent choix pour marquer l’événement.

Enfin, vous pouvez choisir la gravure pour des bijoux en or personnalisables avec la date de naissance.

Médaille de baptême

Les médailles de baptême

À priori, l’inspiration pour dénicher le bijou idéal pour un baptême, comme le médaillon de baptême, n’est pas facile.

Tout d’abord, les médailles symbolisent souvent le premier bijou d’une vie d’un enfant. D’ailleurs, les baptêmes religieux ou laïques ouvrent une infinité de possibilités pour le choix du cadeau. En plus, la médaille d’or peut aussi être un très joli cadeau de naissance.

Par ailleurs, il existe différentes sortes de médailles religieuses portant la marque Poinçon 22. Ainsi, la médaille religieuse peut être contemporaine et épurée, comme les bijoux religieux.

Médaille de baptême en cadeau

À première vie, offrir un bijou pour une naissance ou un baptême nécessite de faire vos recherches. En effet, l’orfèvrerie et la bijouterie offrent plusieurs collections de médailles de baptêmes pour enfants et adultes. 

D’ailleurs, l’atelier du Diamant vous propose ses créations de médailles classiques à faire graver avec le prénom de l’enfant, comme cadeau idéal.

Par ailleurs, vous pouvez opter pour un pendentif croix, sous forme d’Ange d’or ou encore la vierge Marie.

Médaille religieuse de baptême

Premièrement, vous trouverez plusieurs gammes de médailles de baptême. En effet, votre bijoutier à Lyon vous offre un large choix de médailles en or avec des créations originales, comme une croix avec pierres précieuses… 

D’ailleurs, les médailles de baptême sont généralement de forme arrondie et en or jaune 18k. Aussi, elles peuvent porter des pendentifs de la Sainte Vierge avec ou sans l’Enfant Jésus (le Christ).

Par ailleurs, vous pouvez choisir une médaille religieuse représentant les Saints ou les autres symboles religieux, tels que les Croix d’or ou l’Esprit Saint.

Médaille de baptême en or avec gravure : un bijou personnalisé

Pour un cadeau de naissance ou de baptême, le parrain et la marraine peuventfaire personnaliser la médaille avec une gravure.

D’ailleurs, la médaille gravée porte souvent le prénom et la date de baptême ou de naissance de l’enfant.

Ainsi, L’Atelier du Diamant vous propose le service gravure pour choisir un cadeau intemporel et précieux.

Par ailleurs, votre atelier de bijouterie vous propose de personnaliser le dos de la médaille avec finesse. De ce fait, la majorité des modèles peuvent être personnalisés par l’artisan graveur dans l’atelier lyonnais.

En résumé, votre artisan bijoutier vous suggère de graver le prénom sur une ligne et une date de baptême en dessous. Aussi, vous pouvez ajouter un message, une petite phrase, une citation… 

Quels bijoux pour femme porter avec un tailleur ?

À première vue, vous devez apprendre à conjuguer vos bijoux et votre tailleur. En effet, le tailleur est une tenue que vous portez la journée pour le travail ou en soirée. Ainsi, vous savez que vous ne pouvez  porter certains bijoux pour femme avec le tailleur.

D’ailleurs, le tailleur affiche une apparence stricte et sérieuse. Ainsi, vous devez bien choisir les bijoux en or, en argent ou en platine à associer avec votre tenue.

Bijoux pour femme à porter avec un tailleur

Choisir vos bijoux pour femme en fonction du tailleur !

À priori, vous pouvez porter différentes sortes de tailleurs. Donc, vous pouvez lui associer une variété de bijoux. En effet, vous pouvez associer avec un pantalon, une chemise ouverte et une veste avec manches ¾, un bracelet en or avec des pierres précieuses ou un bracelet rivière. En plus, vous pouvez agrémenter votre style vestimentaire avec un collier or épais, des puces d’oreilles. D’ailleurs, vous pouvez jouer sur les couleurs de vos gemmes avec cette tenue sobre et élégante.

Par ailleurs, vous devez opter pour un collier or ras du cou avec des pendantes ou des créoles avec un tailleur jupe et une veste manches longues. Finalement, un bracelet or jonc viendra compléter votre look avec discrétion.

Quel bijou porter selon l’occasion ?

Tout d’abord, le tailleur se porte pour aller travailler comme pour sortir. Ainsi, vous pouvez associer certains bijoux fantaisie à votre style vestimentaire au boulot. En effet, les bijoux pour femmes permettent d’atténuer votre apparence sévère. D’ailleurs, vous pouvez porter une parure en argent massif ou en or blanc.

Par ailleurs, le tailleur pour sortir nécessitera des accessoires et bijoux plus adaptés. Ainsi, vous pouvez porter un pendentif sautoir en or jaune, un collier or et diamants, des boucles d’oreilles serties de pierres précieuses, une bague émeraude ou rubis

En bref, vous devez colorer votre look pour lui apporter de la fantaisie, tout en coordonnant vos bijoux.

D’un autre côté, le col de votre chemise devra être mis en avant avec un collier ou une chaîne adaptée. Ainsi, vos boucles d’oreilles en or et votre collier pendentif devront sublimer votre décolleté. En plus, vous devez prendre en compte les lignes de votre bijou pour femme par rapport à votre tenue.

Enfin, vous devez augmenter ladistance entre votre tenue et vos bijoux, pour bien valoriser l’ensemble.

Quelle pierre noire à sertir sur des bijoux ?

À première vue, la couleur de la pierre précieuse et fine influence beaucoup l’achat d’un bijou. En effet, les gemmes en rouge et vert devancent la tendance, également la pierre noire. D’ailleurs, il existe une multitude de bijoux en différents métaux précieux (or, argent, platine…) arborant des pierres noires en contraste avec l’émeraude, le saphir, le rubis…

 Ainsi, quelles sont les pierres noires serties sur les bijoux ?

L’onyx : pierre noire

Pierre fine, l’onyx de la famille des calcédoines affiche sa couleur noire grâce au dioxyde de silicium. En effet, ce composant principal se reconnaît facilement grâce aux stries blanches sur la gemme. D’ailleurs, ces derniers peuvent se concentrer en un seul point et forment un cercle. Ainsi, votre bijoutier-joaillier vous parlera d’onyx d’œillé.

En revanche, l’onyx à fortification se distingue par des traits circulaires formant un polygone. Ainsi, une sardonyx se caractérise par des bandes en rouge brun. D’ailleurs, cette pierre noire s’extrait des mines localisées aux quatre coins du monde.

  • Les États-Unis
  • Le Mexique
  • La Russie
  • L’Afrique du Sud
  • L’Algérie

Enfin, vous pouvez trouver, dans votre bijouterie joaillerie, de belles collections de bagues et chevalières, avec des pierres noires, principalement des onyx. Par ailleurs, vous pouvez aussi trouver des bijoux en argent massif sertis de cette gemme fine.

Diamant noir taillé

Le diamant noir : pierre précieuse rare !

Tout d’abord, un diamant classique se distingue généralement par sa beauté et son éclat. D’ailleurs, le diamant noir en devient plus demandé à cause de sa rareté et son élégance. Ainsi, cette pierre noire et précieuse s’appelle aussi carbonado. En plus, tous les diamantaires et collectionneurs la convoitent.

En effet, ce minéral se compose de carbone d’oxyde de fer et d’hydrogène. D’ailleurs, il ne serait pas d’origine terrestre selon les résultats des études scientifiques américaines.

D’ailleurs, le diamant noir se différencie des autres variétés de diamants, en ne le trouvant pas dans les roches volcaniques kimberlite. Effectivement, cette pierre noire provient de l’espace suite à l’explosion d’une étoile depuis des milliards d’années. Ainsi, la gemme s’est retrouvée sur terre en étant ramenée par une météorite. En plus, elle ne se trouve qu’en Centrafrique et au Brésil.

Par ailleurs, ce minéral précieux se distingue par son opacité. Ainsi, cette caractéristique lui permet d’absorber la lumière. D’où il possède un éclat légendaire.

Enfin, la joaillerie utilise le diamant noir avec le diamant blanc sur des montures en or blanc, argent 925 ou platine.

Bague pour la fête de la Saint Valentin

Quelle bague choisir pour la fête de la Saint Valentin ?

À première vue, les fêtes de la Saint Valentin s’accompagnent de cadeaux, particulièrement pour les amoureux. Ainsi, trouver le bon cadeau pour ravir l’élue de votre cœur n’est pas une mince affaire.

D’ailleurs, de plus en plus de personnes font leur demande en mariage à cette occasion.

Demandez la main de votre élue à la Saint-Valentin

À priori, beaucoup de couples considèrent la Saint-Valentin comme la fête de l’amour. Cependant, d’autres personnes la considèrent comme un simple événement commercial.

Par ailleurs, il est important de rappeler que cette fête païenne trouve son origine au Moyen-âge. D’ailleurs, le 14 février enregistre le plus grand nombre de demandes en mariage. Ainsi, cette date se réserve un souvenir inoubliable pour les tourtereaux.

Bague pour la Saint Valentin

Par ailleurs, faire sa demande en mariage s’accompagne obligatoirement du choix de la bague de fiançailles. Ainsi, la bague de fiançailles se rattache la fête de la Saint Valentin et symbolise l’engagement du couple. D’où, ce bijou doit rester dans la postérité, puisqu’il est la concrétisation des engagements respectifs.

D’un autre côté, vous aurez le choix pour le choix de votre bague. Ainsi, vous pouvez opter pour le traditionnel solitaire diamant ou la bague en or, comme vous pouvez opter pour une bague en argent.

Enfin, les plus originaux peuvent toujours symboliser leur amour avec un bijou en argent massif serti d’une pierre précieuse (Émeraude, Saphir, Rubis…).

Comment choisir une bague pour la Saint-Valentin ?

Hormis la demande en mariage, vous pouvez offrir une bague en cadeau pour la Saint Valentin. D’ailleurs, les dames peuvent offrir un bijou pour hommes, comme les messieurs peuvent opter pour un bijou pour femme.

Cependant, les bagues en or serties de pierres restent le cadeau le plus désiré des uns et des autres. En plus, vous pouvez choisir une bague avec pierre précieuse ou semi-précieuse. D’où, votre cadeau devient messager de vos sentiments en toute élégance et courtoisie.

Par ailleurs, vous pouvez piocher à votre guise dans les nombreux modèles et les différentes collections et des matières (plaqué or, platine, or jaune, or blanc, or rose…). En plus, vous pouvez personnaliser la bague avec une gravure pour marquer la date ou avec vos initiales.

Dans le cas où vous optez pour un bijou fantaisie, vous pouvez valoriser la bague en la choisissant en un métal précieux ou en la sertissant d’une gemme, comme le diamant.

En résumé, vous trouverez des bagues se parant de magnifiques pierres fines, comme la turquoise, l’améthyste, la topaze, l’onyx…

Entretien d’une bague diamant

Quel alliage pour une bague diamant : argent ou or blanc ?

À priori, il existe des bagues diamant avec monture en argent, comme en or blanc. En effet, l’éclat des diamants se marie parfaitement avec la couleur de ces métaux précieux. Cependant, comment pouvez-vous choisir votre bague sertie de diamants en argent ou en or blanc ?

Pourquoi une bague en argent sertie de diamants ?

À première vue, une bague diamant en or coûte beaucoup plus cher qu’une bague diamant en argent. Ainsi, ce type bijou offre à une belle opportunité sans se ruiner. Effectivement, l’élégance de l’or combiné à un diamant reste intemporelle.

Bague-diamant-Bague-diamant-or-blanc-18-carats-entourage
Bague-diamant-Bague-diamant-or-blanc-18-carats-entourage

Par ailleurs, la bague diamant représente le bijou de famille idéal à transmettre aux futures générations. Ainsi, la bague en or diamant devient un joyau familial. Donc, le solitaire diamant reste le bijou le plus désiré par les femmes, particulièrement pour une demande de mariage ou les fiançailles.

D’un autre côté, l’or blanc se distingue par sa sobriété par rapport à l’or jaune ou l’or rose. Cependant, une bague diamant en argent est plus discrète. Ainsi, l’éclat blanc du métal précieux s’adapte parfaitement à tous les styles vestimentaires.

En bref, la bague en argent sertie de diamants met en valeur la beauté de la pierre précieuse. En effet, les reflets blancs de la monture se combinent entièrement avec les gemmes, et convenir ainsi à tous les types de peaux.

Pour bien choisir la bague en or diamant

Tout d’abord, il n’est pas anodin de choisir sa bague de fiançailles ou son alliance de mariage. D’ailleurs, le solitaire diamant en or reste le bijou pour femme le plus demandé pour cette occasion. Néanmoins, le budget peut devenir une réelle contrainte. En effet, un bijou diamant en or représente un véritable investissement financier, en comparaison des modèles en argent.

Par ailleurs, une bague en or décorée de diamants reste le bijou ultime combinant les métaux précieux et les pierres précieuses. Ainsi, la recherche de votre bague de rêve doit commencer après avoir fait le choix du métal.

En résumé, vous aurez besoin des conseils de votre bijoutier pour bien choisir le meilleur modèle de bague diamant en or blanc. Ensuite, vous pouvez opter pour des anneaux fins ou larges. Puis, le style de votre bague en or blanc et diamants vous reviendra. Ainsi, vous devez prendre en compte votre personnalité ainsi que votre style vestimentaire.

D’ailleurs, la bague diamant en or blanc représente le cadeau destiné à la femme de sa vie. Ainsi, Monsieur doit bien faire son choix. Néanmoins, il peut profiter de certains conseils d’achat dans sa bijouterie joaillerie. Enfin, il devra déterminer la taille de la bague sans l’aide d’un baguier.

Fusion-transformation-des-alliages et travail de l'or

Le travail de l’or pour créer des bijoux

À première vue, l’or désigne un métal précieux utilisé en bijouterie joaillerie. Cet alliage se caractérise par sa malléabilité, sa ductilité et sa conductivité. Ainsi, il rejoint l’argent et le cuivre particulièrement en soudure.

Par ailleurs, il existe différents alliages de l’or. En effet, l’or fin à 999,9 ‰ s’utilise rarement par les bijoutiers. Ainsi, l’artisan bijoutier utilise les ors supérieurs à 15 carats. Ces derniers désignent des alliages composés d’autres métaux, comme l’argent, le cuivre, le cadmium, la platine et le palladium. D’un autre côté, les alliages en dessous de 15 carats se composent de zinc et de nickel.

L’or 24 carats en bijouterie

À priori, l’or fin ne s’utilise que rarement pour la création d’un bijou. En effet, sa tendresse le rend difficilement utilisable. Ainsi, la bijouterie fait usage d’autres matériaux plus résistants. Par ailleurs, l’or fin permet d’orner les pièces, sous forme de feuilles d’or, de fils d’or… Donc, le bijoutier-joaillier peut utiliser l’or 24k pour décorer un métal, du bois, du tissu ou même du plâtre.

travail de l"or pour créer des bagues

D’un autre côté, l’or 22 carats se compose de 22 parts d’or pur contre 2 parts d’autres métaux, particulièrement le cuivre ou l’argent. Sauf, cet or ne peut s’utiliser aussi en bijouterie à cause de sa grande délicatesse.

L’or 18 carats pour la création des bijoux

Tout d’abord, l’or 18k renferme 18 parts d’or pur et 6 d’autres métaux. D’ailleurs, la proportion de ces derniers permet de définir les différentes couleurs d’or. Ainsi, l’or blanc ou gris doit sa couleur à l’argent massif, le palladium et/ou la platine. En plus, l’or blanc nécessite un placage au rhodium pour dissimuler les lignes de soudure. 

Par contre, l’or rouge s’obtient grâce à la proportion du cuivre mélangée à l’argent et l’or fin. De même, l’or vert désigne l’alliage d’or au cadmium mélangé au cuivre et à l’argent.

Par ailleurs, l’or jaune souvent en 18 carats se compose d’or pur mélangé avec du cuivre ou de l’argent.

Enfin, vous pouvez trouver aussi des ors à moins de 15 carats comme l’or à 14, 10 et 9 carats. Ces derniers s’utilisent souvent en bijouterie d’ailleurs.

Le travail de l’or en bijouterie

Pour la création de bijoux en or, les bijoutiers utilisent différentes techniques pour travailler l’or.

La brasure pour le travail de l’or

D’abord, la brasure varie en fonction que l’or soit blanc, rouge ou jaune. En effet, la brasure en or ne permet pas de couler le métal ou de remplir les creux, contrairement à la brasure en argent. Ainsi, cette technique nécessite de coller les éléments à braser et de minimiser les paillons de soudure.

L’or recuit

Premièrement, recuire l’or permet de donner des couleurs au métal. Ainsi, la haute température garantit d’obtenir de l’or jaune, rouge et blanc.

L’or trempé

Ainsi, cette étape est essentielle après la recuite de l’or, quelle que soit la nature de l’alliage.

Finalement, le travail de l’or nécessite de l’expérience et de la maîtrise de toutes ces opérations.

Or gris, or blanc, or jaune et rose

Or gris, or blanc, or jaune et rose : quelle différence ?

À priori, l’or est une tendance qui ne se démode jamais. Cependant, l’or jaune n’est pas seul sur podium. En effet, l’or blanc et l’or gris ainsi que l’or rose s’utilisent de plus en plus en joaillerie et bijouterie. D’ailleurs, vous trouverez des bijoux en or combinant 2 ou 3 couleurs de l’or.

Ainsi, l’or résulte des réactions nucléaires dans les étoiles. Donc, cet élément sidérophile se trouve en grande quantité dans le noyau de la Terre. D’où, la présence de l’or à la surface de terre résulte des différents impacts des météorites et comètes depuis des milliards d’années.

Bague en or gris, or blanc, or jaune et rose

Par ailleurs, l’or possède différentes utilisation dont 70% pour bijouterie-joaillerie. En plus, la Chine représente le plus grand producteur d’or dans le monde.

Enfin, ce métal précieux se caractérise par sa résistance à la corrosion et à l’oxydation.

L’or et les alliages

À première vue, vous avez surement entendu votre bijoutier-joaillier vous parler de l’alliage de votre solitaire diamant en or blanc. Effectivement, l’or commercialisé désigne de l’alliage d’or. Ainsi, la monture de votre bague en or ou bracelet n’est pas conçue uniquement de l’or pur.

D’ailleurs, l’or représente un métal exceptionnellement flexible qui nécessite de le mélanger à d’autres métaux pour créer des bijoux. Ainsi, les différents métaux complémentaires influencent la couleur de l’or.

En résumé, l’or jaune contient 75 % d’or pur mélangé avec 12,5 % d’argent et 12,5 % de cuivre. De même, l’or rose se compose de 75 % d’or, 5 % d’argent et 20 % de cuivre. Enfin, l’or gris combine 75 % d’or avec 15 % d’argent et 10 % de cuivre. En plus, le nickel a été interdit des alliages à cause du risque des réactions allergiques.

Par ailleurs, l’or blanc désigne une variante de l’or gris en réalité. Toutefois, il contient en plus une couche de rhodium permettant de lui conférer son éclat blanc. Aussi, certains l’appellent plaqué rhodium ou de l’or rhodié.

D’un autre côté, le traitement au rhodium ne dure pas dans le temps. Ainsi, il existe une autre technique permettant l’obtention de l’or blanc. Cette dernière nécessite moins de cuivre et d’argent, mais du palladium ajouté en plus. Ainsi, le palladium appartient à l’alliage des métaux.

L’or bleu : quel alliage ou quelle technique pour l’obtenir ?

Tout d’abord, quelle que soit la couleur de l’or, ce dernier nécessite un minimum d’or pur dans sa composition pour être considéré comme de l’or. Ainsi, l’or bleu désigne de l’or jaune mélangé à de l’oxyde de fer. Ainsi, le bijoutier-joaillier obtient de l’or avec une couleur acier. D’ailleurs, certains artisans bijoutiers se contentent d’ajouter un enduit bleu et transparent.

Par contre, il existe de l’or bleu obtenu en recouvrant le bijou de nickel coloré. Ceci dit, ce type de traitement peut provoquer des allergies.