Qu’est-ce que le diamant pur en bijouterie ?

Le diamant pur n’existe pas. Du moins, pas en bijouterie. Il n’existe pas simplement parce qu’aucun diamant n’est parfait. Tous présentent des imperfections microscopiques invisibles à l’œil nu. Ce sont les inclusions.

Et non, même lorsqu’il est exploité de son gisement, le diamant n’est pas pur, bien au contraire !

Toutefois, il est possible de mesurer la pureté de cette pierre précieuse.

Mesurer la qualité du diamant : les 4C

Les 4C du diamant se réfèrent aux 4 critères de classification issus de la règle internationale de tous les diamants blancs.

  • Carat (poids)
  • Colour (couleur)
  • Clarity (pureté)
  • Cut (taille)

Tous, qu’il s’agissent d’experts bijoutiers, de diamantaires ou de gemmologues les emploient lorsqu’il s’agit de mesurer la qualité de la gemme qui leur est proposée.

En fonction de la qualité de la pierre, le diamant purva être classifiée d’une manière bien précise. Cette classification va dépendre du nombre d’inclusions retrouvées sur le matériau.

La classification de la pureté du diamant

La classification de la pureté du diamant se divise en 7 niveaux, du diamant le plus pur au diamant le moins qualitatif, les voici :

  • FL
  • IF
  • VVS1 et VVS2
  • VS1 et VS2
  • SI1 et SI2
  • P1
  • P2

Pour découvrir la signification et les critères de cette classification, rendez-vous sur cet article dédié à l’inclusion du diamant.

Comment choisir un diamant ?

Plus un diamant est pur, plus il est blanc, plus il est cher.

En fonction de votre budget, de la taille du bijou que vous souhaitez et du fait qu’il soit sur-mesure ou non, votre choix va différer.

Sachez tout de même que la différence de prix entre un diamant FL et un diamant VVS1 (milieu de gamme du diamant) est de 28% !

Chez Atelier du Diamant, nous vous proposons des pierres de couleur H ou G. Autrement dit une qualité VVS1/VVS2.