Guide du vocabulaire de la bijouterie et de la joaillerie

En bijouterie joaillerie, le jargon use de termes techniques, qu’il est important de connaître. Ainsi, vous trouverez dans cette liste, non-exhaustive, différents termes du vocabulaire de la bijouterie et de la joaillerie

Les métiers de la joaillerie : vocabulaire et terminologie

Ainsi, il existe plusieurs spécialités dans le domaine de la bijouterie et de la haute joaillerie.

Premièrement, l’artisan joaillier travaille les métaux précieux pour fabriquer des bijoux uniques, et les sertir de pierres précieuses. Ainsi, la joaillerie de luxe définit l’art du bijou et de la création des pièces de joaillerie pour mettre en valeur les gemmes et les pierres précieuses.

Deuxièmement, le sertisseur,ou la sertisseuse, réalise le sertissage des pierres. De même, le lapidaire (tailleur de pierres ou polisseur)taille et polit ces dernières, à l’exception des diamants, les :

  • Pierres précieuses : émeraudes, saphirs, rubis, grenat…
  • Pierres fines et pierres de couleur : tourmaline, améthyste, onyx, quartz…
  • Pièces ornementales
Le bijou serti en joaillerie

De même, le graveur trace des dessins ou des caractères sur du métal, pour en faire un bijou sur mesure.

Troisièmement, le diamantaire désigne celui qui taille et polit les diamants. Cependant, le gemmologue étudie les gemmes. Ainsi, ce spécialiste de la gemmologie étudie les gemmes et les joyaux.

Enfin, l’orfèvre fabrique des pièces d’orfèvrerie et objets utilitaires en métaux précieux, comme les chandeliers en or jaune ou argent massif, les couverts personnalisés, etc.

Les métaux précieux et les métaux nobles en joaillerie

Tout d’abord, le travail des métaux peut inclure les alliages. Ainsi, l’alliage désigne le mélange d’un métal précieux et d’un ou plusieurs autres métaux. 

D’ailleurs, cette composition permet de modifier les caractéristiques chimiques et physiques du métal d’origine. Ainsi, un métal peut devenir plus résistant, ou acquérir une nouvelle couleur : or blanc, or rose, or gris, argent platiné… De même, vous pouvez trouver un métal précieux avec plus d’éclat. Ainsi, cette propriété est particulièrement recherchée pour choisir une bague de fiançailles, un collier en or, des parures et des bijoux anciens.

Par ailleurs, le carat s’utilise pour faire référence au titre de l’or (or 999 = 24 K). Néanmoins, la plupart des pays anglophones utilise le karat comme le titre donné à l’or. Ainsi, vous retrouverez principalement du 10 K, 14 K, 18 K et 22 K, et même des bijoux 9 K. Alors, vous pouvez demander à votre artisan bijoutier une bague en or 9 carats ou 18 carats ou des boucles d’oreilles 22 carats.

De même, 1 kilo d’or pur, nommé aussi or 24K, est égal à 1/24e. Ce dernier est généralement utilisé par le bijoutier-joaillier pour la fabrication de bijoux en or, comme :

  • Colliers, chaînes, médailles, pendentifs…
  • Boucles d’oreilles, pendantes, puce…
  • Bagues, chevalières, alliances, bracelets, rivières…

Les propriétés des métaux précieux

D’abord, la ductilité d’un métal désigne que ce dernier peut être étiré et allongé sans se rompre. Ainsi, les bijoutiers joailliers prennent en compte cette caractéristique pendant le tréfilage ou la fabrication de fil de métal. 

De même, la dureté d’un métal est égale à la résistance que ce dernier oppose à la pénétration d’un corps plus dur que lui. Ainsi, cette propriété désigne la capacité à résister aux rayures et aux marques d’un autre matériau. 

En plus, l’échelle de Mohs compare la dureté des minéraux, dans un ordre croissant de 1 à 10. Ainsi, le principe consiste à vérifier un métal qui raye un autre est considéré plus dure. D’ailleurs, les métaux précieux possèdent une plus faible dureté que la plupart des pierres.

Ensuite, un métal fin signifie qu’il est pur et sans alliage, comme l’argent fin ou l’or fin.

De même, la malléabilité d’un métal désigne la capacité de celui-ci à être aplati par effort de compression.

Les spécificités des métaux en bijouterie joaillerie

Ainsi, un métal précieux définit un élément chimique rare d’une grande valeur, dont les plus connus sont l’or, l’argent et le platine.

Par ailleurs, le lingot désigne unemasse de métal coulée en un bloc de forme parallélépipédique. Pour ce faire, il faut utiliser une lingotière qui est unemoule en fonte dans lequel sont coulés les lingots.

Enfin, le titre désigne la quantité de métal précieux pur présent dans un alliage.