Différence entre les bijoux anciens, vintage, d’époque et bijoux de domaine

Pour acheter un bijou, comme une broche ancienne ou un solitaire diamant de succession, vous aurez besoin de réaliser une expertise de bijoux. En effet, l’état neuf d’un bijou n’atteste pas de son authenticité ou de sa valeur.

En plus, les bijoux d’occasion en or avec des gemmes (pierres précieuses, pierres fines, perles…) peuvent coûter très cher.

Ainsi, vous devez toujours faire appel aux conseils de votre bijoutier-joaillier de confiance. Par ailleurs, vous devez avoir un minimum d’informations sur le monde de la bijouterie.

D’où, nous vous présentons la différence entre les bijoux anciens, vintage, d’époque et de domaine.

bijoux anciens

Bijoux anciens ou antiques

À priori, la définition légale de l’antique est tout ce qui a plus de 100 ans. D’ailleurs, cette définition est en place pour la taxe sur l’importation et l’exportation. En effet, la plupart des pays n’appliquent pas de droits sur les importations d’antiquités.

Cependant, un bijou ancien doit être authentifié, particulièrement les bijoux anciens et d’occasion comme les bagues anciennes.

D’un autre côté, les tendances de bijouterie actuelles valorisent au même niveau les bijoux anciens et modernes. Pour cette raison, la vente de bijoux anciens représente un marché bien lucratif.

Bijoux vintages ou Millésime

Tout d’abord, le terme millésime s’empruntait pendant des générations dans d’autres industries, en particulier le vin. Mais récemment, il a trouvé sa place dans le monde de la haute joaillerie antique. En effet, les bijoux autrefois considéraient comme antiques ou d’époque sont maintenant décrits comme vintage.

Au cours de la dernière décennie, avec l’engouement croissant du millénaire pour tout ce qui est « ancien », les antiquités ont retrouvé leur popularité. Cependant, maintenant le même bijou qui était autrefois considéré comme « antique » est appelé « vintage ».

Peut-être que cela semble plus à la mode que l’antique ? Peut-être que l’antique semble trop grand-mère. Néanmoins, c’est un terme qui est là pour rester sans aucune définition réelle que l’on puisse appliquer si précisément.

Alors, comment définissons-nous le « vintage » ? Nous considérons les bagues de fiançailles des années 1920 aux années 1970 comme vintage. D’ailleurs, toute bague vintage ou montre vintage appartient à ce demi-siècle.

Bijoux de domaine

Premièrement, les bijoux de succession sont faciles à définir. En effet, cette définition s’applique à tout ce qui est dû à n’importe quelle période.

  • Bijoux en argent ou en tout autre métal précieux
  • Bijoux en or rose, or jaune ou or blanc hérités
  • Pièces d’or ou lingots d’or
  • Paire de boucles d’oreilles en or serties de pierres semi-précieuses…

Bijoux d’époque

D’abord, l’époque est également quelque peu lâche en ce qui concerne la définition. En effet, les bijoux d’époque se définissent par leur place distinctive dans le temps avec des caractéristiques qui illustrent ces époques ou périodes, d’où le nom.

Par exemple, une bague de fiançailles comme une pièce d’époque de l’ère Art déco devrait avoir des caractéristiques de conception claires, mettant en valeur cette période. D’ailleurs, ce style de bijoux a marqué la période de l’Entre-Deux-Guerres.

Ainsi, l’époque Art déco se caractérise par ses lignes géométriques dures et masculines équilibrées ainsi que la taille traditionnelle ou la taille Asscher.

  • Broche camée, les bouquets floraux et les animaux
  • Broche plaque de forme rectangulaire ou losangique
  • Bracelet avec motifs végétaux et floraux ou géométriques
  • Sautoir ou collier ras-de-cou avec pendentif en or rectangulaire

Enfin, les bijoux Art Déco se distinguent aussi par l’usage de pierres : diamant, rubis, émeraude, saphir…

À savoir lors de l’achat de bijoux anciens, vintage et de succession

À première vue, les bijoutiers ont librement échangé ces quatre termes. En effet, vous devez vous méfier du terme « succession » le plus.

D’ailleurs, vous pouvez revendre une bague de reproduction Art Déco portée depuis 5 ans en succession. Ainsi, vous donnerez l’illusion qu’elle est antique. Étant donné que le mot succession donne cette impression, cette définition peut être très trompeuse.

Parfois, de nouvelles reproductions sont décrites comme « à la manière de l’Art déco ». Ainsi, il s’agit d’un langage assez trompeur qu’un profane peut mal interpréter.

D’où, la meilleure manière d’éviter ces tactiques de revente est de poser beaucoup de questions. Mais, vous devez toujours garder à l’esprit qu’aucune quantité de questions ne vous donnera la bonne réponse si l’artisan bijoutier lui-même ne le sait pas.

Enfin, faites appel à un bijoutier-joaillier en qui vous avez confiance. C’est la meilleure façon d’acheter des bijoux authentiques anciens et vintage.