Quel style et quel métal précieux pour sa bague de fiançailles !

Quand il est question du choix de bague de fiançailles, vous devez penser à ce qui plaira à votre fiancée. D’ailleurs, vous devez connaître le style et le métal précieux qui lui fera plaisir. Car, il existe des milliers de modèles de bagues de fiançailles.

Néanmoins, il existe 3 grandes familles de bague : le solitaire, le solitaire accompagné et la trilogie.

En effet, le Solitaire est la bague de fiançailles la plus classique sur lequel est sertie une pierre en son centre.

Ensuite, le Solitaire épaulé ou accompagné sertit d’un diamant en son centre avec de petits diamants. D’ailleurs, le pavage peut agrémenter tout ou une partie du corps de la bague.

Comme son nom l’indique, la Trilogie est sertie de 3 diamants de taille identique.

Quel métal pour votre bague de fiançailles ?

Or jaune, or blanc ou platine, votre bague de fiançailles peut se décliner selon vos envies. D’ailleurs, les bagues de votre future femme vous guideront vers le métal à choisir. Force d’observation, vous saurez  si elle préfère un métal jaune ou blanc.

Le choix de l’or jaune est facile à deviner. Cependant, si elle collectionne les bagues en métal blanc, alors il vous faudra choisir entre l’or blanc et le platine. Car, ils se ressemblent beaucoup et ne diffèrent que sur 3 points. En effet, l’or blanc se distingue du platine par la pureté, la durabilité et la résistance.

La pureté de votre métal précieux

Par leurs compositions respectives, le platine semble plus pur que l’or blanc. En effet, il est composé à 95 %, alors que l’or blanc est un alliage d’or jaune et 25 % d’argent, nickel ou zinc.

Ainsi, la nature de la platine lui confère une meilleure pureté.

La durabilité de l’or blanc ou du platine ?

Puisque l’or blanc contient jusqu’à l’ordre de 75 % d’or jaune, le métal est sujet au jaunissement au bout de quelques années. Ainsi, raviver la blancheur nécessite de rerhodier la bague.

D’ailleurs, ce procédé permet d’appliquer une fine pellicule de Rhodium pour rendre le bijou inoxydable. En plus, cette opération permet d’entretenir sa couleur et sa brillance.

Par ailleurs, le platine est doté naturellement d’un gris clair inchangeable avec le temps.

Lequel est le plus résistant : l’or blanc ou le platine ?

En matière de résistant, la densité du platine est supérieure à celle de l’or blanc. Ainsi, il est inébranlable et plus résistant aux griffures et aux éraflures.

Finalement, le platine est plus rare et plus cher d’environ 30 à 40 % que l’or.